Tetenal C41 est-ce compliqué?

Last updated on 20 mai 2020

Tetenal C41

Tetanal C41 kit

Pour pouvoir développer un film couleur, il n’y a pas 36 solutions. On passe par un traitement spécifique. Le 80% des films couleurs aujourd’hui sont des C41.

Je vais essayer de vous expliquer la façon dont j’ai utilisé le traitement Tetenal C41. Cela est bien sur mon expérience personnel.  

Les outils

Avant toute chose, il va falloir passer à la caisse afin d’acheter le minimum requis de matériels. Ben oui 😉

La cuve: Ben oui, il faut une cuve, si vous en avez déjà une pour le noir et blanc elle peut aller si elle possède une tige centrale pour faire des rotation de la spire. Si, elle ne la possède pas désolé pour vous, va falloir repasser à la caisse….

—–La cuve et la spire——

Personnellement, je possède une cuve Paterson à une spire 120 ou 2x 35mm.

——Entreposage——

Une fois cet achat réglé, il serait bon d’acheter les bidons dans lesquels vous mettrez vos produitsLes bouteilles de lait en plastique d’un litre sont super. Elle protège de la lumière le produit. Prenez en 3 enfin récupérez-les!

——L’eau——

L’achat d’eau distillée est un bon achat pour préparer vos produits. En effet, ils seront souvent chauffés à température et pourront produire du calcaire si vous utilisez une eau un peu dure.

——Les récipients——

Des petits récipients gradués d’au moins 500ml pour y mettre vos produits. il en faut plusieurs.

1x pour l’eau qui préchauffera la cuve et fera le pré-mouillage, 1x pour le Rev, 1x pour le blanchiment, 1 x pour le lavage, 1x pour le Stabilisant. Ce qui fait: 5x petits récipients gradués d’au moins 500ml. Je les ai pris avec une poignée afin de les crocher sur le coté du bac.

—–Bassine——-

Un bac qui contiendra en plus de vos petits récipients, corps de chauffe et pompe votre cuve! Faites attention que l’eau puisse être assez hautes sur les récipients afin de bien les chauffer!

——Température——

Reste le problème de la température de l’eau qui devra être à au moins 30°C. Perso, j’ai opté pour un chauffage d’aquarium d’au moins 25w et d’une petite pompe (celle-ci s’occupera de bien répartir la chaleur dans le bac). Une petite installation comme celle-là vous coutera une 60aine de francs.

————

Un thermomètre précis, il va falloir régler les températures très précisément.

—–Matériels de protection——-

Un chronomètre, des gants résistants (attention ses produits sont très irritants! Il brule! Faites vraiment gaffe!

Des lunettes de protections, on n’est jamais trop prudent. un tablier en plastique résistant n’est pas un luxe.

Des pincettes et des fils si vous n’avez pas d’étendages à la maison 😉

——Le Tetenal C41 et sa préparation——

Le Tetenal est livré non activé. Il faut passer par une séance de mélange en plusieurs étapes. Attention, les produits ne sont pas dilués et sont par conséquent très irritants. Faites attention lors de leurs maniements.

Si je me souviens bien.

Le Révélateur chromogénique: 700ml d’eau distillée + 100 ml de révélateur Part 1. Mélanger. Puis 100ml de révélateur Part 2. Mélanger. Puis 100ml de révélateur Part 3.

Le Blanchiment:  600ml d’eau distillée + 200 ml de révélateur Part 1. Mélanger. Puis 200ml de révélateur Part 2.

Le Stabilisant couleur:  900ml d’eau distillée + 100 ml de stabilisant.

Yes! Vos produits sont terminés!

————

Si vous n’avez jamais mis un film sur une spire, je vous laisse regarder sur le net. Nous partons sur le principe que vous en êtes déjà capable.

————

Remplissez également quelques bouteilles d’eau qui serviront plus tard.

——Début——

Pour commencer, il est préférable de mettre vos produits dans la bassine avec votre pompe et votre chauffage bien sur. Glissez-y aussi votre cuve. Comme, elle est vide, j’ai posé un élément lourd dessus. Puis remplissez votre bassine d’eau chaude. J’ai mis de l’eau chaude à environ 45 degrés voir 50°C. Puis mettez votre chauffage réglé à 30 degrés en route… et attendez que la température descende gentiment… Il lui faudrait environs 20 à 30 minutes… (Oui, je sais c’est long 😉 ) pour chauffer vos récipients de produits par bain-marie.

Contrôlez vos produits, lorsqu’ils sont à 30 degrés plus ou moins 0.3 degrés. Il va falloir commencer.

(Mon expérience concernant la température: L’important n’est pas vraiment les 30°C… c’est la précision à laquelle l’on tient les produits. Les +- 0.3 et +-0.5. Si vous êtes à 31°C car malheureusement c’est le réglage qui veut cela… l’important c’est d’avoir votre pré-mouillage entre 31.3 et 30.7 et votre révélateur en 31.5 à 30.5. Si vous êtes à 29°C car votre petit chauffage n’y arrive pas c’est la même chauffe soyez dans la fenêtre de température! +- 0.3 et 0.5! Comme, ils sont tous en même temps en bain-marie, ils auront tous la même précision, d’ou l’avantage du système des bains. Après, il se peut qu’il faille par contre ajuster les temps de développement.)

—— Pré-mouillage——

Le premier pas sera le pré-mouillage du film. personnellement, j’ai pré-mouillé le film pendant 5 minutes, comme sur la notice. L’eau en ressort violet, presque comme le blanchisseur. Faites attention de ne pas les mélanger! La température de l’eau doit être très précise (30 degrés +- 0.3), elle prépare le film au révélateur chromogénique.

Ici, comme nous laissons notre cuve dans le bain marie nous allons simplement utiliser la tige pour faire des rotations. Personnellement, je fais un dans un sens un dans l’autre… bref, horaire… antihoraire. Un peu près 2 secondes pour l’aller-retour. N’allez pas trop vite, le film pourrait sortir de la spire! (cela m’est arrivé!)

—–Temps de développement——-

Visualisez bien les temps de développement sur la notice ou à la fin de cet article (qui varient selon le nombre de film déjà fait avec la chimie). Et commencez…

—–Premier bain, le REV——-

Versez votre révélateur et démarrez votre compte à rebours préalablement réglé sur 8 min si c’est votre premier film.

10 secondes avant la fin verser votre produit.

—–Blanchiment——-

Verser votre solution, dépêchez-vous le temps passe!!

et c’est reparti pour 6min!

—–Rinçages——-

Pour le rinçage, on peut le réaliser selon la même méthode. Personnellement, je l’ai réalisé par 5 bains d’eau à environ 25°C. J’ai fait des temps d’environs 1 min par bains. On va me dire… heu c’est pas assez!! Ben j’ai fait comme ça! Et avec le même système d’agitation mais j’aurais pu sans problème faire selon la manière d’inversion utilisée dans le noir et blanc… la température n’étant plus critique à cette phase.

—–Stabilisation——-

Faites la stabilisation pendant 1min et c’est presque fini!

—–Rinçage final léger——-

Après la stabilisation, je passe juste le film dans un petit rinçage ultra léger.

C’est fini!!!

 Rappel: Les images sont protégées, elles ne sont pas libres de droits. Merci de respecter les droits d’auteurs! ® All rights reserved (Alain Bovard Photographie, Yverdon) 

abovard Écrit par :

Un commentaire

  1. Avatar
    churchill
    22 mai 2014
    Reply

    Article sympa, qui donne envie de franchir le pas du C41

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *