Halogénures d’argent, chimie et moyen format

Halogénures d’argent et moyen format

Depuis quelques temps, je me suis laissé emporté par une envie d’argentique et plus précisément de l’argentique en moyen format.

Il ne sera pas question ici de débattre quel moyen format serait le meilleur. Hasseblad series 500 ou Mamya, Rolleiflex, Yashica, Pentax (t’façon c’est lui le meilleur…)  … Je n’ai pas envie de dédier mes écrits et mes posts par des paramètres de mires, de qualités des optiques Zeiss ect… pas de Tessar VS Xenar ici. Ce sera plus un ressenti, une appréciation, l’idée de prendre des images en moyen format pour le plaisir.

Le partage de ma faible expérience en film, développement de négatif et sa chimie (on va bien rigoler 😉 surtout avec le Cafénol, et d’éventuels trucs pour scanner les négatifs,

Pour l’instant, mon moyen format sera un Yashica mat 124 avec un objectif Yashinon 80F3.5 en format 6×6 et un Rolleicord Vb Xénar F3.5. Je regarde pour un Pentax 67, j’en rêve depuis longtemps…

Vous trouverez mes travaux sous la catégories halogénures d’argent.

Vous pouvez rechercher un thème ou un mot sur le site de deux manières, en inscrivant un tags dans l’onglet en bas de la page, ou en utilisant le Sitemap du Site 

Salutations

5 Comments

  1. Avatar
    bruno
    9 mars 2014
    Reply

    Leica n’a à ma connaissance pas produit de matériel moyen format argentique 😉

    • abovard
      abovard
      9 mars 2014
      Reply

      😉 Effectivement… J’ai changé 😉

    • abovard
      22 décembre 2017
      Reply

      C’est un 124, non G, beaucoup plus sympa avec ses chromes que le G n’a pas 😉
      Merci! Je l’adore bien que dernièrement j’utilise mon Rolleicord Vb car son stigomètre bien pratique 😉
      Je regarde pour les revendre pour financer un pentax 67…

  2. Avatar
    luc
    7 novembre 2019
    Reply

    Bonjour Alain,
    J’ai fait l’erreur après des années de numérique, de remettre le doigt dans l’argentique (et comme vous, le moyen-format) Maintenant je suis foutu, ce maudit virus 120 coule dans mes veines!
    J’essaie beaucoup de modèle, non pas dû à ma richesse proche du nul, mais à la petite collection que j’ai pu acquérir, aux hasards de rencontres ou d’échanges, confectionné petit à petit.
    Je me lance également dans le développement et bientôt le tirage. Il faut que je termine mon petit laboratoire!
    Je vais vous suivre avec attention et si vous désirez faire quelques péloches avec d’autres boitiers, rien ne nous empêche de faire une ou deux petites sorties moyen-format.
    Actuellement j’utilise le Pentax 67, un Fuji GSW 690 et je vais me mettre au Noblex (qui est en 35 mm car pas les moyens d’investir dans un 120)

    au plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *