Grande rétrospective, partie 2

Last updated on 8 février 2024

You can translate this article by clicking on the flag. Of course, it may not be perfect. Thank you for your understanding.

Je suis avant un mécanicien-électricien. Technicien industriel, j’adore tout ce qui touche à la technique, à l’exploration de processus divers et variés. A une étape de ma vie, j’ai adoré pouvoir mêler ma passion pour la photographie à celle de mon métier.

Capture d’écran auto pano Award
Plaisir de découvrir que mon image devient la couverture du Kolor Panobook 2014.

Alors que je me cherche en photographie, je découvre la possibilité de pouvoir faire de l’assemblage d’images numériques. Moi, qui adore les appareils panoramiques argentiques. C’est une révélation qui va prendre énormément de place dans mes créations photographiques.

Cliffs of mother en Irlande
Panorama des célèbres falaises de Moher en Irlande. La pluie tombe, très fine, presque une bruine comme l’on dit chez nous, mais le paysage est magnifique.. Canon 70-200 F4 L et Canon 5D Mark II

Début des années 2000… C’est fou, ça semble super lointain quand on y pense… À l’époque, faire de la photo panoramique était pas mal galère. Avec des capteurs qui plafonnaient à 4 à 6 mégapixels, découper dans les images n’était pas top. Heureusement, grâce à Photoshop, aligner une voire deux images ouvrait vraiment la porte à des panoramiques de qualité

La chute de la Tine de Conflens
La chute de la Tine de Conflens. Canon EOS M et Canon 11-22 EFM

J’ai vite compris qu’il y aurait beaucoup de compromis à faire avec cette méthode. Gentiment, les premiers algorithmes d’assemblage se sont améliorés. Les images permettant de plus en plus de complexités et de possiblités.

Promenade dans les bois en panorama près de Chamblon
Dans les bois obscures à la tombées de la nuit. La brume conduit les derniers jets de lumières dans ma direction. Je me perd entre les troncs serrés de cette forêt qui gentiment s’enferme dans le noir. Canon EOS et Canon 70-200 F4 L

C’est à ce moment là, que j’ai découvert un passionné. Gibie, qui partageait ses connaissances sur le célèbre forum d’EOS numériques. Peu de temps après, j’ai fait la connaissance d’Alexandre Jeni d’Autopano Pro. Rapidement, Panophoto.org est né avec ses dizaines de passionnés.

Londres
Dans le British museum de Londres. Mon petit Sony et 18-55 de base.

De là, j’ai commencé à créer ma propre tête panoramique. A chercher les côtes des objectifs que j’utilisais selon les boitiers. C’était le début de Visionlarge.ch.

Image 360 de l'église de Romainmotier
Mon premier gros projet, ou la photo devait être nickel. Des dizaines d’images au Canon 300D et l’objectif Canon 17-40 L à 17mm. Première tête panoramique finalisée maison…

Au départ, le but m’était pas directement de faire des photos bulles… Mais juste des panoramiques plats. Mais, les débouchés étaient tellement grands. Les possibilités géniales, que tous les passionnées se sont lancés dans cette belle aventure photographique.

Place du Louvre à Paris en panorama 360
rétrospective 2
Sur la place du Louvre à Paris pour la création d’un sphérique 360 du lieu. Canon Eos et Tokina 10-17

De toutes ses années de panoramas, parfois presque trop intensif, j’ai gardé énormément de bons souvenirs. Alexandre Jeni, qui nous écoutaient dans la création de son soft. (Qui pour moi reste le meilleur programme de montage panoramique dans tous les temps). Gibie, personne incroyable qui a créé panophoto.org et qui a permis de faire une des plus grandes bases de renseignement sur le sujet.

Champvent et son château en Suisse
rétrospective 2
Entre ombre et lumière dans les vergers du magnifique château de Champvent. On y découvre en faisant attention que les arbres facilement à l’ombre ne portent plus de fleurs, tandis qu’à droite sur le haut du verger les arbres sont encore fleuris.

Je garde bien sur en mémoire mes panoramas sphériques du Louvre, du Grand Raid (deux années de suite…), du projet avec un musée, un agriculteur, avec la famille, ect.. ect…

L’exploration des images par assemblage m’a amené à réaliser un autre style d’image à très faible profondeur de champs. Appelée selon certains, la technique Brenizer. Pour moi, il n’a rien inventé à cette technique puisque l’on y est tous arrivé à un moment ou à un autre.

Chemin de lumières dans la forêt automnale
rétrospective 2
Les dernières secondes de lumières illuminent la lisière de la forêt. Canon 5D mark II et Canon 135f2 à F2 et plus de 50 photos.

Aujourd’hui, j’adore toujours autant faire des panoramas plats. Mais parfois, lorsque je suis avec le Canon Eos R, je me permet de juste recadrer l’image ou ne faire que 2 photos. J’ai abandonné les images à très grande résolution ou à très faible profondeur.

Le glacier D'aletsch
rétrospective 2
Un grand souvenir avec mes parents sur les pistes de randonnées du glacier d’Aletsch en Suisse. Canon Eos 30D et Tokina 10-17

Vous pouvez continuer à voir mes images panoramiques dans les galeries que j’ai créé. Pour les panoramiques plats c’est ICI et pour les panoramiques 360 ICI 😉

Loading

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *