Automne sur la colline de Chamblon

Last updated on 20 mai 2020

Petite étable en automne à la lisière d’une forêt.

Chaque personne possède des envies matérielles. Celle-ci vont d’avoir un jour une maison, une belle voiture, des beaux habits ou d’autres choses souvent inaccessibles ou difficiles d’accès.

J’ai aussi mon rêve. Posséder une chambre photographique.

La chambre en bois de papi, véritable oeuvre d’art en bois massif. Fabriquée dans un beau bois de chêne ou de cerisier. La chambre photographique est le paradis du photographe de paysage. Une résolution incroyable grâce à son plan film énorme et à ses objectifs de renoms qu’aucun photon de lumière de résignerait à traverser.

Ses mouvements de la tête permettent de corriger les déformations verticales et horizontales.  Mais ce qu’il me plait le plus, c’est la faculté de pouvoir jouer sur le fondu d’un paysage grâce à l’énorme format. J’adore la philosophie d’une boîte à lumière et j’adorerais en avoir une 😉

La seule façon pour moi de reproduire le style d’une chambre et d’assembler plusieurs images prisent à longues focales et grandes ouvertures et d’en faire une seule image. Faire une image comme cela est un challenge d’assemblage.

En me promenant dans les bois de Chamblon durant l’automne, je m’y suis essayé sur une jolie colline surmontée d’une petite étable à la lisière de la forêt.

Appareil photo vieillissant, zoom à fond et soft d’assemblage 🙂

forêt chamblon panorama

 Rappel: Les images sont protégées, elles ne sont pas libres de droits. Merci de respecter les droits d’auteurs! ® All rights reserved (Alain Bovard Photographie, Yverdon)

abovard Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *