automne 2018

Last updated on 12 août 2019

Enfin, c’est l’automne! Les belles couleurs de cette saison me donne envie de sortir mon matériel, avec cette année la possibilité grâce à Sigma de shooter au Foveon. Une première! Pendant cette saison automne hiver, j’aime aussi ressortir mes vieux appareils argentiques. Je ne sais pas pourquoi, J’aime faire quelques images au film durant cette période de l’année. je ne pourrais pas l’expliquer.

L’important c’est de faire quelques images pour en faire quelques impressions en vue peut-être un jour de faire une petite expo que je n’ai toujours pas réalisé. Un jour j’en aurait peut-être imprimé assez 🙂 Car le but, quand même, c’est que des personnes puissent un jour.. peut-être… contempler mes images autrement que sur une dalle d’ordinateur, mais les visionner accrochées à un mur imprimées.

Promenade au bord de l’Etang du Seppey dans la forêt du même nom près de Cossonay.

Bref, cette année, j’ai des excuses… le manque de temps… Oui, je sais quand on a une passion, on devrait le trouver, mais mon boss… lui comprend pas 🙂 Donc cette année, les jolies randonnées dans les belles forêts suisses ont été comptée… Malheureusement, j’ai passé plus de temps au boulot qu’à me promener en nature.

Malgré tout, j’ai pu quand même ramener quelques clichés sympathiques de cette période riche en couleurs chaudes. Voir aussi , ma promenade au barrage d’Emosson.

Automne
Yverdon 2018, au début de l’automne

J’aime travailler le format 21/9 ou 16/9 au Foveon. C’est dans ce format que j’aime particulièrement les Sigma Dp, je ne sais pas pourquoi… c’est comme ça. J’explique pas cette accoutumance que j’ai pu avoir avec ses appareils. J’ai encore beaucoup à apprendre en photographie avec cette technologie Foveon. Avoir les bonnes couleurs, le bons rendu. Mais j’ai aussi à prendre en compte mon nouvel écran 4K de mon iMac. Cela fait beaucoup lorsque l’on a pas de temps pour la photo 😉 Malgré le tout, le but et de ne pas se prendre la tête! Trop se prenne la tête… cela m’arrive aussi 🙂

Brume d’automne, le saison est déjà bien avancée ici, et je me retrouve presque en hiver 😉

La brume fait partie intégrante de l’automne, surtout en fin de saison. Elle procure un effet de calme inconditionnel pour mois dans les paysages magnifiques des forêts encore dans leurs belles parures d’or et d’orange. Je n’ai pas hésité à sortir sous de petites pluies fines et en fin de journées, comme ci-dessus, pour que les contrastes deviennent plus fort et la brume plus présente. Un filtre pola pour faire ressortir les belles couleurs d’automne et le tour est joué!

Feuilles sous les derniers rayons de lumières avant que la forêt ne s’endorme.

L’argentique se prête bien à l’automne, je ne sais pas pourquoi. Ou alors c’est juste moi qui le crois. Ici pas de croyance élitiste, on pense ce que l’on veut ;-). Mais personnellement, sortir avec mon rollier me vient toujours à cette saison, je trouve que les couleurs donnent plus naturelles… cette une conviction peut-être assez minimaliste. Ci-dessus, ces quelques feuilles posées à même le sol, mais valu quelques crampes désagréables 😉 Mais jamais le reflet qu’elles accordaient aux dernières lueurs du soleil juste avant que la forêt ne s’endorment. Film… heu, je sais plus… je crois que c’est de la Portra 160 si je ne me trompe pas 🙂

J’aime ce rendu doux, pas forcément piqué à souhaits comme un Foveon, ou un A7Riii. ici pas de millions de pixels à la pelle, juste un rendu… simple. Le but pour moi serait d’avoir un réglage Foveon plus doux… détaillé mais doux… j’ai encore du boulot 🙂

Lumière en forêt

L’automne se n’est pas non plus que des couleurs jaunes d’or et paillettes d’oranges à foison. C’est aussi de belles lumières qui le matin ou le soir… dans les dernières lueurs, aiment s’amuser avec les endroits sombres des forêts. J’aime ici le passage de la lumière qui décroit gentiment au travers des arbres de la forêt dense. Le film ici, m’inspire de nouveau et pourtant, ce genre de vues est difficile à mettre en oeuvre afin d’évaluer un bon équilibre en clair et sombre. Le format carré est aussi une forme de défi, dans l’univers si standardisé que le 24×36.

Brume

En automne, on peut jouer avec la brume et la profondeur… les bois sont un joli espace de jeux pour ce genre d’images. J’aime jouer à cette exercice, donner une profondeur à l’image en jouer avec les différentes tonalités de la brume. Ici, le Foveon précis comme une lame de rasoir et précis dans les tons était tout préconisé pour cette image. J’ai essayé… c’est sorti pas trop mal ;-). L’atmosphère est ce que je voulais, en cette fin de journée dans la belle forêt du Sepey.

Seul

L’immensité de la forêt du Sepey et ses grands arbres, la brume, la pluie, un homme seul a rendu l’ambiance obligatoire pour immortaliser l’instant. J’adore me promener dans la nature lorsqu’elle parait endormie et calme. Sans un bruit, seul le bruit se fait entendre parmi les grands arbres qui domine la nature. 

Rappel: Les images sont protégées, elles ne sont pas libres de droits. Merci de respecter les droits d’auteurs! ® All rights reserved (Alain Bovard photographie, Yverdon)

Reminder: Images are protected, they are not free of rights. Thank you to respect the copyright! All rights reserved ® (Alain Bovard Photography, Yverdon)

Visionlarge - View my recent photos on Flickriver

abovard Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *