Sur le lac gelé de Joux en 360

Last updated on 7 juin 2020

Photographier le lac de Joux gelé avec en fond le couché du soleil… mon idée de départ paraissait simple.

Partant depuis la ville du Pont au bout du lac de Joux, je ne pensais pas que je finirais par curiosité au milieu de cette masse de glace et d’eau.

Voyant au loin des chariots sur glace et des personnes se promenant, je n’ai pas hésité un instant à marcher de longues minutes.

Arrivés au milieu de lac, je me suis rendu compte que l’endroit était devenu désert… et que les dernières personnes étaient revenu au bord des rives. Intérieurement, j’ai pensé…. Yes! Personnes pour m’embêter! Ça va être super!

J’ai donc gentiment placé mon trépied et pris mon image ou finalement le couché de soleil n’était pas sensationnel. Mais l’expérience sympa.

Il m’a fallu quelques minutes pour remarqué que d’un étant loin, la lumière devenait très faible… mais que la température baissé a très grande vitesse et que surtout… A part une personne sur le coté du lac avec son char à voile… j’étais seul…

Pas de soucis… la glace est épaisse!

Je me met donc à rentrer droit direction le pont dans la nuit noir… éclairé…par le petit écran de mon reflex… et soudain… la glace ce met à craquer sur facilement 50m autour de moi. Un immense craquement… aie…

Je me souviens qu’il faut se mettre couché… je m’allonge est attend… la glace parait dur… je reste un moment… puis un plus petit craquement un peu plus loin retentit…

Je me dis que je ne peux rester là et je regarde ou se trouve la personne avec son char à voile… Il est à une centaine de mètres… il me regarde au loin… du loins je l’imagine. Ma destination sera donc cette personne qui est de plus à l’endroit ou il y a le moins de distances… oufff.

J’avance doucement en écartant bien les jambes et en glissant gentiment. Je ne fais pas le malin…jusqu’au bord ou m’attend la personne…

La personne: La vache, ça a craqué sec! C’est à cause des changements de températures! Ca se dilate!

A ne pas refaire….

Tokina 10-17 à F8 Nodal Ninja Maison.
Canon 30D et beaucoup de patience

abovard Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *