Agfa Billy

Last updated on 26 août 2019

6×9 Billy de chez Agfa.

Cela faisait un moment que je me cherchais un folding 6×9 à moindre prix. Histoire d’essayer ce que nos aïeuls utilisais il y a deux générations ;-).

Je me suis promené dans les vides greniers quelques fois. Mais les folding trouvés étaient souvent dans un état catastrophique. L’important étant le soufflet qui doit être totalement hermétique à la lumière et l’optique. La mécanique du déclencheur faisant partie de l’optique bien sûr.

Agfa billy
Une heure avant le couché du soleil.

La plupart de ses folding‘s ont été entreposés dans des conditions, on va dire, catastrophique. Humidité, air très sec, poussière ect… Les champignons y ont fait leur nid et les graisses des obturateurs sont complètement sèches… Bref, facile d’en trouvé un, mais difficile d’en trouvé un en état de marche.

J’ai eu la chance des connaissances. Un bon ami à mon papa en possédait un en très bon état. L’optique est propre, toutes les vitesses fonctionnent et le soufflet est impeccable. Modifié en 6×6 par un professionnel, le retour en 6×9 (désolé Édouard…) a été facile. Vu l’avance du film manuel, il a juste fallu remettre la vue de l’index au bon endroit. Enlever les deux plaques pour re cadrer juste et re-poncer.

Le voilà fin prêt!

Mais qu’en est-il de l’optique d’Agfa Billy? Wouaaa c’est du 105 f6.3… c’est pas hyper lumineux tout ça 😉 et un peut moyen à f6.3. Mais à f8-f11 le piqué est juste impressionnant malgré un gros vignetage qui finalement donne tout le charme de la petite chambre noir.

Le plus dur est le viseur… on va pas se mentir, c’est du environ un peu près peut-être.

Heu non au fait le plus dur… c’est la mise au point ! Mais comment faisaient-ils!!!! Sur du paysage j’y suis arrivé mais sur du portrait? Le seul moyen, je vais tricher mais c’est éventuellement… un laser… et encore.

Faire une Map approximativement, avec juste des repaires sur l’optique.

Sans retour… c’est rude.

Agfa Billy
Juste au couché du soleil

Conclusions

A la finalité, cet Agfa Billy est  rigolo avec l’avantage d’être tout petit replié. L’optique est plus que correct. Bien sur certains diront qu’il faut un Tessar et que seul Ikonta C vaut quelque chose. Blablabla.. le folding est pas là pour être un appareil de tous les jours, il est là pour s’amuser…

Dépenser des sommes astronomiques dans un folding pour avoir un Tessar… bof même s’il aurait l’avantage d’avoir un viseur top avec retour de mise au point…

Salutations

Rappel: Les images sont protégées, elles ne sont pas libres de droits. Merci de respecter les droits d’auteurs! ® All rights reserved (Alain Bovard photographie, Yverdon)

Reminder: Images are protected, they are not free of rights. Thank you to respect the copyright! All rights reserved ® (Alain Bovard Photography, Yverdon)

Visionlarge - View my recent photos on Flickriver

abovard Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *