La loi de la réciprocité des films argentiques

La loi de la réciprocité des films argentiques.

Mais qu’est ce que c’est ce machin? La loi de la réciprocité c’est la faculté qu’à un film à avoir une exposition juste selon le temps d’exposition.

J’explique, l’exposition d’un film et sa réaction n’est pas linéaire. Le film subit une sorte de perte de contraste selon le temps d’exposition. Plus le temps est long, plus le film devient mou, ou sous exposé.

Afin, de pouvoir contrer ce problème, les prospectus des films ont souvent un diagramme de la courbe de réciprocité. Cette courbe est importante lors des poses longues. Personnellement, je ne pense pas qu’il faille corriger pour les temps de pose inférieur à 1s.

Pour la Tmax400, voici le tableau de réciprocité.

Capture d’écran 2014-07-20 à 13.17.29Pour les temps de 10 secondes ont voit qu’il faut rajouter un 1/3 de diaph. Mais pour 100 secondes c’est jusqu’à 3x le temps d’expo!

J’ai pu tester la Tmax 400 est pour un temps de 67 secondes j’ai pu remarqué un défaut de 1 diaph.

Penser à corriger vos expos ;-)

Kodak Brownies 6×9

Cela fait quelques temps maintenant que j’ai fait une sortie avec mon Kodak Brownies N°2 en 6×9.
C’est un appareil inventé par Kodak en 1910. Vendu 1$, il a été un des appareil les plus vendu au monde.

J’ai pu réaliser quelques images avec et je dois dire que c’est amusant!
Pas de mise au point mais une petite bande avec des perforations déterminant du coup le diaphragme de la bête. F22, F28, F32 ;-)
Ha ben c’est pas très lumineux du coup :-) !

L’obturateur est un simple rond  (ménisque) de fer avec un trou. Un ressort est c’est tout! Environ 1/60 de secondes voir 1/40… Faut faire du environ…
Il y a quand même possibilité de faire de la pose B en tirant une petite tirette.

Le viseur ou les viseurs sont 4 petites fenêtres avec un renvoi fait avec des miroirs. Comme ils sont vieux, souvent les miroirs sont oxydés. Faites attention de pouvoir viser avec! Contrôlez le avant!

Le passage du film est facilité par la cage du film qui se sort de l’appareil.
Faites attention à l’avance du film bien regarder les onglets au travers de la petite vitre rouge.

C’est parti!

ArbreBrowniesCorrigée

C est le moment des tournesols!

Cela faisait quelques jours que je voyais cet endroit gentiment fleurir. Les tournesols prenaient de la hauteur et leurs magnifiques corolles d’or commençaient à s’ouvrir afin de capter les rayons du soleil.

L’arbre qui se trouve sur cette mini colline est entouré par ses milliers sinon millions de fleurs. Il est seul au milieu de milliers! Un rayons de soleil a fini tout de même par passer au travers des nuages et m’a offert une jolie ombre d’arbre sur le parquet de tournesols. Les pétales ont pris la lumière et se sont illuminées pendant ce bref instant.

La version couleur de cette image et aussi jolie, mais cette version noir et blanc m’enchante. Il y a quelque chose de poétique dans cet instant à cet endroit.

Certains diront que cela fait penser à une image IR mais il n’en ai rien. La photo est passée en Monochrome puis simplement le filtre jaune est intensifié.

Pour que les nuages ne soient pas brûlés, j’ai utilisé à la prise de vue un filtre ND0.6 et un ND0.9 légèrement décalés l’un de l’autre. Il y a environ 7 images dans le panoramique prisent en portrait.

Impression maximum grand format possible, papier brillant ou mat.

ArbreNBFleur2blog

Salutations

 
 
Visionlarge - View my recent photos on Flickriver

Orage sur la plaine de l’orbe

Les orages sont des phénomènes naturelles impressionnants. La vitesse et la force à laquelle ses orages se forment et frappent sont extraordinaires.

Ce dimanche, l’odeur iodée de l’air m’a tout de suite indiqué qu’il allait se passer quelque chose d’impressionnant. J’ai bondi dans ma voiture embarquant tout le matériel qui me tombait dans les mains! Feux! Pas de temps à perdre, je fonce sur les hauteurs de Bonvillars espérant pouvoir immortaliser un bel orage sur la plaine ou le lac de Neuchâtel.

La pluie commence à légèrement tomber puis s’arrête. Elle ne viendra pas jusqu’à moi. J’ai choisi le bon endroit. A l’abri de l’orage pour l’instant, je me dépêche de figer sur mon capteur l’immensité de ce mur de pluie avançant sur la nature et les populations. Quelques éclairs se montrent par-ci, par-là, mais je n’arrive pas à en figer un. Des couleurs jaunes se profilent à l’arrière de l’orage donnant une lumière incroyable, avant que la pluie, finalement ne me rattrape. Je reste avec un joli souvenir de ce bel orage qui n’aura duré que quelques minutes.

Ayant oublié ma tête panoramique, les images ont été réalisée à main levée à 200mm.

Impression maximum grand format possible, papier brillant ou mat.

Rappel: Les images sont protégées, elles ne sont pas libres de droits. Merci de respecter les droits d’auteurs! ® All rights reserved