Fuji Xe-2, Un gros compact expert?

Fuji Xe-2, Un gros compact expert?

 

Fuji Xe-2

Quelques jours après mon essai du Fuji Xt-1 (ici), la maison Fujifilm m’a généreusement prêté le Fuji Xe-2 et d’autres optiques du très beau parc de la maison.

J’avais été déçu de l’ergonomie du Xt-1. Le viseur trop centré m’avait fortement gêné dans la manipulation de l’appareil. Le Xe-2 comme le Xpro1 possède lui un viseur sur la côté de l’appareil dégageant ainsi les différents boutons et molettes de réglages si important comme on le voit sur cette photo de dos.

Fuji Xe-2 de dos

Capteur:

Le capteur Fuji X Trans est une référence en APS-C. Les images sont dans une teinte Provia très agréable, elles sont saturées et contrastées. Les optiques sont de loin de très bonnes factures, piquées dès les pleines ouvertures même sur les objectifs de kit comme le 18-135 f3.5-5.6, 18-55 2.8-F4, 55-200 F3.5-4.8

Les fichiers JPEG produits par le système Fuji sont très bon. J’ai été impressionné par la qualité du jpg. Enfin un système permettant de sortir autre chose que des fichiers RAW à retraiter.

Les JPEG noir et blancs sont superbe. Plusieurs noir et blanc sont disponible et son de très belles qualités! J’ai adoré utilisé cette fonction qui donne de superbes résultats! Je crois même que je pourrais utiliser le Fuji uniquement pour le NB.

XF23f1.4 et Fuji Xe-2
fuji XF 23f1.4 et Fuji Xe-2, sortie Jpg

Les images sont piquées à souhait et foisonnent de détails. La dynamique est très bonne et le système d’exposition est très bon. La petite roulette de compensation de l’exposition +ou- 3il permet au cas ou de corriger les petits erreurs éventuelles de l’électronique.

Alors que la partie capteur, objectif me séduit quand est-il vraiment du reste.

AF et mise au point manuel:

Comme le Xt-1, l’AF du Fuji Xe-2 est dans l’ensemble correcte. Il est de bonne facture. Malheureusement, lors de shoot en basse lumière, le système pompe et n’accroche pas toute le temps….  Malgré tout, le Xe-2 fait ce qu’on lui demande et est réactif pour un appareil de ce niveau de gamme.

La mise au point manuel est facilitée par le Focus Peaking et le stigomètre électronique. J’ai vraiment aimé le Focus Peaking blanc élevé sur l’image en noir et blanc qui s’est voulu très efficace!

Le viseur électronique:

S’habituer au viseur du XT-1, XE-2 comme à un autre EVF n’est pas forcément facile. L’avantage de l’EVF est d’afficher beaucoup d’information dans le viseur. C’est assez sympa sur ce point là…

Pour le reste, le viseur électronique n’est pas trop ma tasse de thé. La balance des blancs est souvent faussée et cela bruite dès que la luminosité baisse. Une photo prise à 6400 iso donne un viseur bruité et des difficultés à voir réellement la netteté des images… Lors d’images en forte luminosité l’écran Oled ne suit plus et le viseur devient limite illisible, lors du sortie en montage avec un peu de soleil je n’arrivais plus juger l’image. Heureusement, l’histogramme en temps réel m’a permis de m’en sortir.

Reste l’avantage de voir l’image telle qu’elle sera sur l’ordinateur. L’EVF ayant les mêmes problèmes de dynamique que le capteur prenant l’image.;-)

Le XF 23f1.4

Xf 23f1.4

Le Fujinon Xf 23f1.4 est un objectif extraordinaire. Sa qualité de fabrication est vraiment superbe. La bague de Mise au point débrayable m’a beaucoup plus et enfin une règle d’Hyperfocale!!

Le piqué est vraiment superlatif, la qualité d’image est vraiment incroyable dès f1.4 mais cela devient démentielle depuis f2.8. Une bête de course! L’af est rapide et silencieux et la bague de mise au point est douce quoi que presque trop libre et un peu trop longue pour moi.

Le petit hic serait le pare-soleil en forme de pétale qui est énorme! Mais pourquoi Fujifilm n’a pas fait un pare-soleil comme le 18F2? Style Summicron?? rectangulaire!

Son poids (même si pas excessif) déséquilibre le Xe-2, le tirant légèrement en avant. Il sera au top sur le Xt-1 qui a une meilleure prise en main.

Son bokeh est sympa et son ouverture de F1.4 permet de s’amuser avec la profondeur de champs.

Son prix est très intéressant. Compter environ 900.- chf pour cet objectif Xf 23f1.4.

XF55-200

XF 55-200

Le XF 55-200 F3.5-4.8 est un objectif impressionnant. J’ai été bluffé. Son Af est rapide, sa qualité de fabrication est bonne, sa stabilisation permet de descendre à 1/16 (bon, c’est moi… ça peut varier selon les personnes…) à 200mm! Le piqué est très bon, et ce qui est vraiment impressionnant… à toutes les focales!

fuji Xe-2 et XF55-200

Pour moi son point faible serait son gabarit et son poids qui ne vont pas très bien avec le Fuji Xe-2, mais iront très bien avec le Fuji Xt-1 bien meilleur à la prise en main.

Le fut du Xf55-200 s’allonge lors du zooming mais ne tourne pas pendant la mise au point. Sachez tout de même que la longueur double pratiquement à 200mm ;-) .

Conclusion:
Le sytème Fuji X est impressionnant. Les images sortant des boîtiers sont de très belles qualités. Les objectifs de toute la gamme (zoom de kit ou zoom pro ou encore les primes ou les panckakes) donnent de très beaux résultats.
Le Xe-2 m’a vraiment séduit. Son ergonomie est vraiment sympa et le boitier donne envie de l’utiliser. C’est un appareil à mettre dans n’importe quelles mains. De l’amateur averti ou pas, au professionnel voulant un deuxième boitier léger et pratique.
Son prix correcte fait de lui un appareil très compétitif.

Crépuscule hivernal

Couché de soleil près de Baume.

A chaque fois que je prend une image, je me rend compte que j’ai la chance de vivre ses instants magiques que nous offrent la nature.

Aujourd’hui, la brume et la lumière du crépuscule m’ont offert un magnifique moment. La lumière était douce à souhait et la brume dansait avec elle.

Je n’ai malheureusement pas pu immortaliser l’instant le plus incroyable car souvent cela ne dure que quelques toutes petites minutes.

La lumière était tout de même très belle lors du couché.

Impression maximum moyen format possible, papier brillant ou mat.

Baume brume et couché de soleil
Le soleil descend rapidement dans le ciel. J’essaye tant bien que mal d’immortaliser cet instant magique mais les minutes m’ont malheureusement manqués.

Impression maximum grand format possible, papier brillant ou mat.

Baume brume et couché de soleil, crépuscule
J’attend quelques instant afin que le soleil se couche, espérant avoir de belles couleurs. Elles finiront par venir s’infiltrer au travers de la brume me laissant un magnifique spectacle.

Rappel: Les images sont protégées, elles ne sont pas libres de droits. Merci de respecter les droits d’auteurs! ® All rights reserved (Alain Bovard Photographie, Yverdon)

Salutations

Alain Bovard

C'est tellement plus beau en visionlarge