Ecran ou impression?

Last updated on 25 février 2020

Chaque secondes dans le monde, des millions d’images sont réalisées via un appareil photographique. Chacune de ses images prendra sa place dans l’énorme disque dur que nos chers producteurs d’électroniques auront sans cesse amélioré. Des Téra Octets de données sous formes de 1 et de 0 qui assemblées une à une modèle nos puissantes bibliothèques numériques.

Mais finalement, que faites-vous réellement de vos images ? Elles sont généralement réalisées pour être visionnées ? Mais de quelle manière?

Le sens même de l’image est de la montrer aux autres qui sont notre famille, nos amis et parfois des inconnus a qui l’on voudrait partager notre vision.

L’écran ou l’impression?

L’écran est un très bon moyen de partager sont travail ou son plaisir puisqu’il n’y a que peut de chemin et d’efforts à faire pour le montrer 😉

On pourrait parler des expositions au travers des réseaux d’images comme Flickr , 500px, Pinterest, Facebook, ect…

Elles permettent de transmettre son œuvre photographique au monde de la photo. Une sorte d’exposition gratuite au milieu d’un immense immeuble virtuel de galeries. C’est une façon de montrer efficace et je le regrette peut-être trop facile.L’image numérique dans ce cadre est purement numérique.

Pour moi,L’impression est une phase importante de notre cursus photographique. Car selon moi, l’image est transcendée par l’impression car celle-ci la rend physique. Elle n’est plus un et zéro mais bien une feuille ou une toile ou l’encre a recréé le réel. Elle devient objet.

Regarder une image imprimée est un autre plaisir. Certaines encres ou toiles réagissent différemment à la lumière.

Personnellement, j’aime la toile. C’est un objet qui rappelle les tableaux. J’aime le retour miroir sur les côtés. J’aime cette encre qui réagit à la lumière et fait varier en intensité l’image du matin au soir (encre silicone 😉 ). La re-découvrant chaque moment de la journée. Et j’aime bien sur la regarder imprimée à des dimensions qui la mette en valeur.

Voir une image en 120cm de large ou voir 160, découvrir un triptyque sur un mur qui raconte une histoire. C’est pour moi un des bons moments de la photographie à ne pas manquer.

Lorsque l’on choisit une image dans notre collection. C’est à cet instant aussi que l’on se rend compte… Oui mais laquelle? Laquelle mérite finalement cet honneur d’être affichée? Parfois, on se remet plus en question sur ce qu’on veut, ce qu’on aime.

En Suisse, il y a plusieurs acteurs de l’impression photographique.

J’ai essayé Ifolor qui m’ont pas forcément super plus. Leurs impressions sont bonnes sur feuilles mais ne les recouvrés pas de plastiques… ,elles brillent, après c’est une catastrophe.

J’ai essayé les livres chez eux et ils sont très sympa. Bien que assez cher (chez tous d’ailleurs)

J’ai essayé chez Migros pour les livres. Je me souviens de bons rendu dans des prix aussi souvent trop cher.

Pour les toiles aujourd’hui, je passe par myposter.ch. Ils sont rapides, les toiles sont belles et pour l’instant elles ne bougent pas. La définition est bonne. Les encres Latex, respectueuses de l’environnement rendent bien mais tirent un peu la saturation. Perso, j’aime q’une impression toile, ça pète un peu. Mais c’est un goût comme un autre… Les encres latex ont cette faculté de donner un rendu différent selon la lumière de la pièce et perso… J’adore!

Vous pouvez voir ici la particularité des toiles my poster.ch.

Et vous alors que faites-vous? Ou allez-vous? J’ai envie de partages sur ce post!

Donnez vos avis, adresses imprimeurs ect…

abovard Écrit par :

3 Comments

  1. Avatar
    13 décembre 2019
    Reply

    J’imprime également de temps en temps mes photographies et les varie sur les murs de mon appartement. Essentiellement de concerts, parfois de paysages. J’aime le rendu de certaines images, elles sont encore plus vivantes que sur un écran!
    La toile je n’ai jamais commandé, j’en ai une suite à concours remporté et ma photo a été imprimée sur toile. J’aime assez le rendu mais ma photo était trop chargée, un poil trop noir profond à mon goût. Mais ça ressort bien!
    Avant je faisais tout chez Fujifilm Suisse, mais les derniers tirages je les ai commandé chez Saal Digital Suisse, en 40×35 cm sur du papier Baryta, épais et granulé. Il ajoute une texture incroyable aux images faites à un concert sous un arbre, je ne me lasse pas de les regarder… Tout est encore plus vivant, j’ai l’impression que les musiciens vont bouger et sortir du cadre!
    Pour une petite expo cet automne j’ai refait les mêmes « réglages » avec en plus des versions en 90×60 cm, c’était impressionnant de les sortir à la réception, comme s’ils prenaient vie une fois encore.
    Vraiment, tout le monde devrait essayer au moins une fois d’agrandir une photographie! Sa préférée, peu importe le sujet. Ne pas se limiter aux pixels!
    Pour une prochaine exposition par contre je travaille avec Cyril Zingaro, j’ai hâte de voir ce qu’on va pouvoir faire ensemble, entre choisir le papier et la finition d’impression.

    • abovard
      14 décembre 2019
      Reply

      Hello,

      Merci pour le com!
      J’ai fais quelques impressions chez Fujifilm… mais j’avais pas été très content…
      Je ne connais pas Saal Digital Suisse. Il faudra que je regarde cela de plus près pour me faire une idée.
      Je sais effectivement que Cyril fait de l’impression et vu son expérience. Ca va surement être du haut vol!
      En tout cas, fait moi signe à ta prochaine expo! Je ferais un petit tour!
      A bientôt!

  2. Avatar
    15 décembre 2019
    Reply

    Avec plaisir Alain!
    Je trouve qu’ils ont baissé en qualité chez Fuji, c’est dommage car ça fonctionnait bien avant.
    Pour Saal Digital c’est un ami photographie qui fait beaucoup chez eux pour ses expos, j’avais besoin rapidement de tirages et après avoir testé j’ai passé la grosse commande. Rapport qualité-prix c’est assez incroyable je trouve! Tu as vraiment tout ce qu’il faut, un choix immense de papier et finitions. Presque trop en fait ahah!
    Cyril est vraiment top, il prend son temps pour comprendre ce que le client a dans la tête, propose, suggère sans forcer. C’est super agréable de travailler avec lui! J’ai hâte de pouvoir imprimer, je dois « juste » mettre les sous de côté. Merci pour ton enthousiasme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *