Canon RP version 1.3.0

Last updated on 1 juin 2020

Vous pouvez aussi voir mon avis sur le Canon EOS R ici :

https://www.visionlarge.ch/Blog/canon-eos-r-bien-mais/

J’ai eu la petite chance de pouvoir faire quelques images pendant quelques jours avec le petit dernier de Mirroless Canon. Le Canon EOS RP.

C’est en fait le petit frère du récent Canon EOS R.

Plus petit budget pour ce nouveau né de la firme Japonaise a qui je fais confiance pour mon matériel depuis déjà 20-25 ans.

Pour commencer ce petit retour sur le Canon EOS RP, je vais déjà parlé de sa gamme de prix. Et l’on peut dire une chose! L’EOS RP est le Full fraabordable du marché sans hésitation. A 1200.- 890.- frch l’appareil plein format, difficile de faire mieux!

Le petit appareil pourtant a énormément d’atout pour ce prix modeste. Que je vais détaillé ici.

On va commencé simplement par sa taille. Hé oui, petit prix même aussi petite taille. L’appareil est petit et on a même de la peine à croire que dans ce petit boîtier se cache un capteur full frame.

La taille et le boîtier de l’EOS RP sont parfait pour la randonnée ou les promenades. Son poid comparé au reflex est riquiqui. Même avec l’adaptateur EF vers RF.

Il se glisse facilement dans une sac et sait se faire facilement oublié. Si vous le garder en main assez longtemps, là aussi vous ne souffrirez pas de crampes du à un poids exorbitant à moins bien sûr d’y avoir coller un gros télé 🙂

100 % de l’image, taille originale. Couleurs avec profil du Canon EOS 6Dmkii puisqu’il n’existe pas de profil EOS RP…. On en rien y comprendre que Canon laisse ses clients sans profil propriétaire.

Je n’avais pas le petit grip supplémentaire. Il ne m’a pas réellement manqué même si mon petit doigt avait tendance à partir sous le boîtier.

Le boîtier est petit, mais les boutons sont bien à leur place. Il faut juste prendre l’habitude de les trouver.

J’ai eu facilement accès aux paramètres de prise de vue via la touche SET qui renvoie au menu complet rapide de l’appareil ou via la petite touche fn à côté du bouton de déclenchement qui est bien pratique ! On retrouve facilement les points essentielles.

Le viseur est bon. Malgré un viseur moins défini que le R. Le viseur est agréable. J’en suis moi-même surpris ! Car je déteste les viseurs électroniques.

Ici la visée est large et agréable. Le viseur est fluide en mode sport, que j’ai d’ailleurs directement mis en mode eco. Cela n’a pas réellement changé grand chose. Oui ça sautille légèrement dans les mouvements rapides… mais faut arrêter de faire les difficiles… c’est bon. Même en plein soleil comme en visée nocturne. Il possède en plein un réglage de dioptrie bien pratique. Dommage qu’il n’est pas gradué… faut le re-régler si on le prête. Mais c’est un détail…

L’écran est très bien! Un million, c’est tout bon. Pas besoin de sûr millionnariser tout ça ;-). L’important de loin c’est la possibilité de le bouger dans tous les sens ! Et pour moi c’est un réel plus ! Voilà un plus pour un appareil d’aujourd’hui!

La connectivité de l’appareil fonctionne toujours super bien! Aussi bien que le 5d4, d’un M50 ou G7xmkii. C’est top!

L’af. L’af est vraiment top. J’ai reçu le Canon EOS RP avec la version du firmware 1.3.0. Et je dois avouer que j’ai été plus que bluffer par la qualité de l’af du Canon EOS RP.

L’af sur les yeux est très bon et un simple touché sur l’écran permet d’avoir un point orange qui nous permet de chercher un autre sujet, une autre personne. Et Ça marche d’enfer.

Ayant essayé l’A7iii, je dirais qu’on y est pratiquement… il y a un réel bon en avant de Canon dans ce domaine! Les images sont piquées à souhait, précises. C’est un réel bonheur. Et tout ça sur un appareil à 1200.- 890.- frch!

Les autres modes AF sont tout aussi réactif et précis. Un plaisir !

Je re découvre mon canon 135f2 et mon vieux 50f1.4 comme jamais je ne les vu. Les images sont piquées et précises. Idem pour le 70-200!

On retrouve dans le Canon EOS RP le capteur du Canon EOS 6D mark 2.

C’est pas le meilleur capteur du moment. On va pas aller par quatre chemin. Bien sur certains vous diront qu’il est génial. Et que c’est un FF.

Le capteur du RP est un capteur de 26Mpx… c’est très très suffisant !

Le plein format sur cette appareil permet de créer des effets de bokeh magnifiques et de pouvoir utiliser des ultras grands angles.

Les images qui ressortent de ce capteur sont d’une très belle colorimétrie digne de Canon.

Malheureusement, j’avais lu un mauvais point sur le capteur de EOS RP. Son manque de dynamique marqué.

Je suis quelqu’un qui aime faire des images en forêts, mais aussi en contre jours. La dynamique d’un capteur n’est pas le paramètre qui compte absolument. Mais c’est un point que je ne néglige pas pour autant.

La dynamique de l’EOS RP est moyenne. La remontée des ombres est un peu problématique et c’est une réalité. Malgré ce que l’on vous en dira. Le RP manque de dyn dans les basses lumières. C’est dommage en 2019 ! Malgré tout, des probables centaines de milliers de photographes possédant des 5D, 5Dmkii, 5Dmkiii, 6D et 6Dmkii ont immortaliser d’innombrables images magnifiques dans des conditions incroyables… avec tout autant de dynamique voir moins… Ne serait-ce juste pas une histoire de maitrises de l’image?

Ce que l’on peut faire pourtant c’est juste exposer un petit peu plus à droite. Les hautes lumières se corrigeant très bien, s’est étonnant cette faculté… on aura moins de travail sur les ombres 🙂

abovard Écrit par :

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *